Shangri-la, par Mathieu Bablet

Quand je vous dis que cette BD est bien.

PAS DE PANIQUE

Mathieu Bablet/AnkamaDystopie, space-opéra, pamphlet … difficile de définir l’immense BD, Shangri-la, de Mathieu Bablet en un seul mot.

Shangri-La est une épopée moderne racontée presqu’entièrement en huis clos dans un satellite tout de fer et d’acier suspendu au dessus de la terre
– rendue inhabitable par les hommes – où l’entreprise Thianzu contrôle chaque espace, chaque moment, chaque parcelle de la vie des habitants. Intéressant, ce contrôle ne s’effectue pas par la force, ou la peur, mais par .. la consommation. Chaque membre de la communauté travaille pour Thianzu, ce travail lui permet de gagner de l’argent, avec lequel il peut acheter des produits Thianzu. Il finance ainsi l’entreprise et peut garder son emploi.

Scott, un des héros, reconnaît l’efficacité de ce système, il est efficient, pacifique et personne ne t’oblige réellement (verbalement ou physiquement) à acheter quoi que ce soit. Seulement, les téléphones, outils domestiques, et autres appareils sont régulièrement…

Voir l’article original 424 mots de plus

Publicités

Masaru Kurami est grand et costaud. Comme souvent avec les types naturellement grand, costaud et intimidant, il n'est pas violent, et un peu timide. Il est même un peu naïf. S'étant laissé emporter par le démon du jeu, il a contracté des dettes importantes. Contracter des dettes, ça n'est jamais une bonne idée, surtout au... Lire la Suite →

La Fée des Dents – Graham Joyce

Ah, Graham Joyce. Je l'ai découvert au hasard des étagères d'une librairie seulement quelques mois avant sa mort. Tristesse. Mais j'ai tout de même au moins une raison de me réjouir : il est devenu l'un de mes écrivains préférés, et c'est avec délice que j'écume doucement sa bibliographie. Mais pas trop vite, parce que... Lire la Suite →

Shangri-La – Mathieu Bablet

Aujourd'hui, on va s'attaquer à du lourd. Du lourd dans tous les sens : thématique, physique, moral. Shangri-La, c'est une BD qu'on se prend dans les dents plutôt que dans le bide, si vous voyez ce que je veux dire. Elle s'est retrouvée dans la sélection officielle d'Angoulême 2017, et n'a certes reçu aucun prix (hélas)... Lire la Suite →

Je suis ton Ombre – Marion Caussarieu

Le mythe du vampire a prit un bon coup de parpaing dans la tronche ces dernières années, non ? Oui, je te regarde du coin de l'oeil, Chica Vampiro, et tes copains Vampire Diaries et Vampire Academy. Bref. Toujours est-il que les représentations peu glamour et glaçantes de ces créatures, qui sont sensées être des monstres... Lire la Suite →

Space Gangsters – Julien Motteler

I LOVE SPAAAAAACE ! Mais ce que j'aime encore plus c'est l'humour, les jolis dessins et une histoire qui se prend pas trop au sérieux. Et ça tombe bien parce que Space Gangsters répond EXACTEMENT à cette description. Dans un futur ou la Terre n'est plus habitable, et où l'humanité s'est dispersée dans l'espace, Joanne et... Lire la Suite →

Babylone – Yasmina Reza

N'étant pas une grand lectrice de littérature contemporaine (je vais vous le ressortir à chaque fois, vous le savez?), je n'ai pas lu grand chose de Yasmina Reza. Mais si le reste de sa production est du même acabit que Babylone, ma bibliothèque va bientôt encore s'alourdir... Babylone a eu le Prix Renaudot en 2016,... Lire la Suite →

The Ancient Magus Bride – Koré Yamazaki

Restons dans la thématique des personnages imposants avec une tête de monstre. Si, restons-y, je vous assure, ça change un peu ! Passons du cyberpunk crasseux de No Guns Life à la magie et la douceur de The Ancient Magus Bride. Or donc, Chisé, qui a 15 ans, est une « slay vega ». Ouais, c'est une étrange... Lire la Suite →

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑